Samedi 19 septembre, Catherine Bouin rassemblait les Hulottes à Coursegoules pour une rencontre originale avec des artistes et techniciens de l’association des cinq tribus.

La convivialité et la bonne humeur étaient comme toujours au rendez-vous autour de deux tablées réjouies et distantes (règles sanitaires en vigueur!). L’après-midi a commencé avec Emmanuel, musicien et initiateur du projet Five Tribes, accompagné d’Aurélie, chanteuse et musicienne. Il a présenté le film réalisé par Alexis le 8 août dernier lors d’une rencontre avec un public dans une clairière ensoleillée de la Drôme : Catherine y contait, Pascal proposait un atelier de Shintaïdo. Le public était invité à entrer avec maquillage et costume dans la peau des personnages de 5 tribus (enfin quatre pour l’instant : les percussions, les mots, le mouvement, glyphes). Le film retraçait le déroulé de cette rencontre/découverte proposée par des artistes de divers horizons et clôturée par un spectacle nocturne. Emmanuel et Damien ont ensuite présenté leur parcours et leur association, fruit de leur attention commune à œuvrer pour l’avenir collectif de l’homme dans le respect de son environnement et de sa sensibilité créative.

Journée conviviale de la Hulotte en compagnie de l’équipe de Five Tribes

Vient le tour de la Hulotte de présenter ses trésors de la parole chantée, contée et réinventée pour faire voyager dans des univers variés. Un lien invisible semblait tisser nos interventions autour des yeux, du regard, de la vision… Belle continuation à tous vers ce monde à construire. Merci pour vos sourires, votre confiance et vos partages spontanés, votre bienveillance et vos talents. Courage et paix pour aller au bout de nos utopies et les réaliser malgré les adversités dressées sur le chemin !